Enseignement primaire

L’enseignement primaire est primordial dans le développement éducatif de l’Homme. Tout Homme doit passer par cette étape pour acquérir les bases de connaissances indispensables à sa progression. L’école primaire favorise l’éveil et développe la capacité intellectuelle et physique des tous petits. Il a pour but d’épanouir l’enfant dans son évolution.

Aujourd’hui, l’enseignement primaire est élaboré par cycles. Ces derniers ont été créés pour s’adapter au rythme de tout enfant, quelle que soit sa capacité d’apprentissage.

L’enseignement primaire : son importance

La lecture, l’écriture, le comptage et même le respect d’autrui s’apprennent en classes élémentaires. Elles forment les enfants sur les fondamentaux des études et aussi de la vie. Elles sont le fondement de l’épanouissement intellectuel, culturel et social de tout individu.

Offrir à son enfant un accès à la classe de primaire c’est :

  • lui permettre de se développer dans le domaine artistique, physique, sportif, intellectuel…
  • l’initier à l’histoire, la géographie, les matières scientifiques et techniques, l’art visuel et musical
  • le former à devenir bilingue par l’apprentissage d’une langue vivante étrangère dès son enfance
  • lui montrer l’importance du respect d’autrui quel que soit son origine, sa race et sa culture.

À la fin de ces cycles élémentaires, chaque enfant aura acquis les fondamentaux des mathématiques, de la culture générale et du français. Il s’agit de connaissances indispensables pour une entrée au collège. Ajouté à l’enseignement moral et civique inculqué par les parents à la maison, l’enfant sera formé à devenir un citoyen actif et à comprendre les valeurs et les symboles de son pays.

Le déroulement de l’inscription dans l’école primaire

L’enseignement primaire regroupe l’école maternelle et l’école élémentaire. Une enfant peut intégrer la maternelle à partir de 3 ans même si ce cycle n’est pas obligatoire. Dès l’âge de 6 ans, il devra intégrer le cycle élémentaire. Les parents sont libres sur l’endroit où ils souhaitent scolariser leur enfant. Ils peuvent l’intégrer à une école publique ou privée.

Pour un établissement public, l’inscription doit se faire entre janvier et juin avant la nouvelle rentrée scolaire. Un certificat d’inscription est délivré une fois que les parents remplissent les dossiers d’inscription requis. La mairie de leur domicile leur indiquera l’école d’affectation de leur enfant. En cas de changement d’adresse, il suffit de demander un certificat de radiation pour pouvoir intégrer l’établissement public le plus proche.

Les parents peuvent aussi opter pour une scolarisation à domicile. Seulement, ils ont le devoir de la déclarer à la mairie et à l’inspecteur d’Académie. Cette procédure doit être renouvelée tous les ans. Pour s’assurer de la bonne qualité de l’enseignement, un contrôle est effectué régulièrement. L’état de santé de l’enfant sera également surveillé. L’instructeur de l’enfant peut-être ses parents ou une personne à part. À noter que les démarches ainsi que la méthode de pédagogie utilisée doivent être remis à l’inspecteur chargé du contrôle.

Les cycles d’un enseignement primaire

L’aventure scolaire d’un enfant débute à 3 ans lorsqu’il intègre la maternelle. Même si cette étape est facultative, elle est nécessaire pour initier le tout petit à sa nouvelle vie d’écolier. Ce premier cycle dure 3 ans et comprend la petite, la moyenne et la grande section. Jusqu’à l’âge de 6 ans, l’enfant aura un accès gratuit à ce type de scolarisation.

Il peut ensuite s’inscrire aux classes élémentaires. Le premier cycle, d’une durée de 3 ans comprend les sections CP ou cours préparatoire, CE1 et CE2 ou cours élémentaires 1 et 2. Durant ces années, l’élève est initié à une langue vivante, à la découverte du monde et des arts. Il commence à apprendre le sport, le moral et le civisme. Ce deuxième cycle est aussi nommé cycle des apprentissages fondamentaux.

Après ces 6 premières années, l’élève accède au cycle de consolidation. Il s’agit des cours moyens 1 et 2 abrégés par CM1 et CM2. C’est à ce stade que l’apprentissage de la science, l’histoire-géographie, l’histoire de l’art et la technologie commencent. Les fondamentaux acquis en CE sont aussi renforcées. Avant d’intégrer le collège, l’élève aura mis en place les connaissances adéquates à cette nouvelle étape.

Le déroulement d’une journée d’école en primaire

Pour le système éducatif standard, une journée d’école se déroule en général comme suit :

  • Accueil : environ 10 min avant l’heure d’entrée. Durant ce moment les parents et l’enseignant échangent des informations. Il s’agit aussi d’un temps de mis au point de la présence, des cantines, etc.
  • Temps d’école : l’heure de prise en charge peut varier selon l’établissement et le programme scolaire de chaque classe.
  • Récréation : environ 30 min entre chaque demi-journée.
  • Sortie : à la fin de l’heure légale, l’enseignant se charge de remettre chaque élève à ses parents, à un responsable ou à une garderie.

Mais plusieurs autres formes d’éducation se développent aussi en France et aux quatre coins du globe depuis des années. L’école Montessori est le plus connue parmi elles. Une journée dans ce type d’établissement ne se déroule pas comme dans une école ordinaire. Elle comprend un temps de travail individuel, une pause de 15 min et un temps de regroupement. La demi-journée se termine par une récréation de 30 min dans la cour avant de passer au déjeuner. L’après-midi l’enseignement se focalise sur le travail individuel pour les ateliers de bricolage, de cuisine, d’art plastique… Ce système favorise aussi les sorties régulières dans la nature.

Que font les enfants pendant les laps de temps à l’école ?

De nombreuses écoles ont mis en place des activités périscolaires pour entretenir l’éveil de leur élève à tout moment. La majorité des communes françaises favorisent l’intégration de ces temps d’activité périscolaire ou TAP afin de remédier aux inégalités sociales. Tous les enfants qu’ils sont dans un établissement privé ou public peuvent alors profiter des activités culturelles et de découverte pendant ces temps.

Les activités artistiques et culturelles sont les plus prisées. Des jeux collectifs, des ateliers de lecture et d’écriture et plusieurs autres activités ludiques sont aussi organisés pour combler les vides entre les temps d’école pour tous les élèves sans exception.

Mag Academy

Read Previous

L’échec scolaire

Read Next

Enseignants

Leave a Reply

felis mi, Curabitur ante. ut luctus