Enseignants

Un enseignant est une personne qui partage ses connaissances ou méthodes de raisonnement à autrui dans le cadre d’une formation générale ou d’une formation spécifique à une matière, un domaine ou une discipline. Le terme enseignant est utilisé dans les écoles primaires et secondaires. Mais dans l’université et les écoles supérieures, on emploie plutôt le terme professeur, maître assistant et maître de conférences au lieu d’enseignant.

Pour en savoir plus sur ce métier d’avenir, il est nécessaire de connaitre les études à suivre ainsi que les différents concours de recrutement d’enseignants. Il est également nécessaire d’identifier les différentes catégories d’enseignants et enfin les qualités nécessaires pour devenir un bon enseignant ou professeur.

Les étapes à suivre pour devenir enseignant

Pour devenir enseignant, il est nécessaire d’avoir un diplôme universitaire. Une licence est notamment sollicitée pour pouvoir postuler à une formation sur les métiers de l’enseignement. Avoir une licence dans l’une des disciplinesenseignées au collège ou au lycée vous sera avantageux, sachant que les candidatures qui convoitent ce poste sont nombreuses. Sur un large choix, choisissez entre les matières littéraires (histoire-géographie, la philosophie, la littérature, les langues) et les matières scientifiques (mathématiques, science de la vie et de la terre, physique-chimie).

Pour devenir enseignant, continuez votre parcours en vous inscrivant à la formation master MEEF ou Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation une fois que vous obtenez votre diplôme. C’est un programme destiné aux étudiants désireux de devenir professeur des écoles, du secondaire ou en supérieur. Le Meef est la meilleure voie à suivre pour s’exercer plus tard dans les métiers en rapport avec l’enseignement et la formation. Ce programme de formation vous permet entre autres de devenir un conseiller pédagogique, éducateur ou formateur des adultes que ce soit dans le secteur privé ou dans le secteur public.

Master Meef : les mentions proposées

La formation master Meef est organisée par les INSPE ou Instituts nationaux supérieurs du Professorat et de l’Enseignement. Ce programme se déroule sur deux années. Durant la formation, les étudiants bénéficieront des enseignements de tronc commun ainsi que des enseignements relatifs à leur spécialisation.

Le master Meef propose quatre mentions sur les spécialisations, à savoir

  • La mention premier degré : destinée aux étudiants voulant devenir professeurs des écoles.
  • La mention second degré : est conseillée à ceux qui veulent enseigner au collège et au lycée.
  • La mention encadrement éducative pour devenir conseiller pédagogique.
  • La mention pratique et ingénierie de la formation : ce programme ne débouche pas vers le métier d’enseignant. Ce cursus permet entre autres d’exercer une fonction liée au domaine de la formation comme la formation des formateurs, la conception d’une formation professionnelle, etc.

Les différents concours de recrutement d’enseignants

En plus de décrocher le master Meef, vous devrez également réussir au concours de recrutement d’enseignants pour pouvoir exercer dans le domaine de l’enseignement. Il existe plusieurs concours, ainsi sélectionnez celui qui vous convient en fonction de votre spécialisation et de votre projet professionnel.

Six types de concours sont proposés aux étudiants du métier de l’enseignement

  • Le concours de recrutement de professeurs des écoles ou CRPE : à l’issue de ce concours, vous pourrez enseigner des élèves à la maternelle jusqu’en primaire. Le professeur des écoles enseigne généralement des enfants âgés entre de 2 ans à 11 ans.
  • Le concours pour obtenir le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire ou CAPES : celui-ci est indispensable pour pouvoir enseigner au collège et au lycée dans le secteur public.
    Par ailleurs, si vous souhaitiez vous exercer dans le secteur privé, il est recommandé de viser le concours CAFEP ou certificat d’aptitude aux fonctions d’enseignant dans les établissements d’enseignement privé.
  • Si votre projet professionnel est de devenir professeur d’éducation physique et sportive, il convient de décrocher le certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive ou CAPEPS. 
  • Si vous désirez d’enseigner dans l’enseignement technique, il est nécessaire de passer le concours CAPET ou certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique.
  • Enfin, le concours pour obtenir le CAPLP ou certificat d’aptitude au professorat de lycée professionnel concerne les étudiants désireux d’œuvrer dans les établissements professionnels.

Inscription au concours de recrutement d’enseignants : les démarches à suivre

La dématérialisation des démarches administratives propose beaucoup d’avantages. Elle vous épargne les déplacements et en seulement quelques clics, vous aurez fini votre démarche. Pour trouver les procédures d’inscription au concours de recrutement d’enseignants, il vous suffit d’aller directement sur la plateforme dédiée. Vous n’aurez qu’à cliquer sur l’onglet dédié au concours d’enseignants du premier degré ou sur celui qui concerne les recrutements des professeursdu second degré. Une fois sur l’interface appropriée, répondez correctement aux questionnaires et validez votre dossier de candidature. Vous trouverez également dans la plateforme une FAQ ou foire aux questions. Ces questions sont destinées à vous apporter davantage d’informations sur les concours de recrutement de professeurs.

Devenir enseignant sans passer un concours : est-ce possible ?

Bien que la meilleure voie pour devenir enseignant est de passer un concours de recrutement, il est toutefois possible d’enseigner sans avoir à passer à un concours. Dans ce cas, vous aurez le statut d’enseignant contractuel ousuppléant. À la différence des enseignants titulaires, les enseignants contractuels ainsi que les suppléants contractent un contrat à durée déterminée pour une année scolaire ou selon le besoin de l’établissement. Ils bénéficieront d’un contrat tacite reconductible qui sera renouvelé automatiquement à terme. Ce ne sera qu’à partir de six années d’exercice que les contractuels ainsi que les suppléants peuvent profiter d’un contrat à durée indéterminée.

Pour postuler en tant que contractuel ou suppléant dans l’enseignement du premier degré public, l’intéressé doit se rendre directement à la Direction des services départementaux de l’éducation nationale de son département. Il y présentera sa candidature et exposera ses motivations pour le poste convoité. En outre, pour devenir enseignant contractuel ou suppléant au collège et au lycée, il est recommandé de se présenter au rectorat de l’académie. Il devra par la suite assister à un entretien d’embauche.

Mag Academy

Read Previous

Enseignement primaire

Read Next

L’Enseignement et la formation technique et professionnelle

Leave a Reply

velit, libero efficitur. diam commodo risus elementum sed tempus suscipit