Les meilleures écoles d’ingénieurs aux États-Unis en 2020

La récente étude QS World University Rankings 2020 couvre les meilleures universités pour 48 matières différentes, dont 502 écoles d’ingénieurs et de technologie de premier plan dans le monde entier – dont 91 aux États-Unis.

Ce classement couvre 5 branches différentes de l’ingénierie : chimique, civile et structurelle, électrique, mécanique, et minérale et minière.

Les classements sont établis à l’aide de quatre indicateurs : la réputation universitaire, la réputation de l’employeur, les citations de recherche par article et l’indice H (une façon de mesurer la productivité et l’impact des travaux publiés).

Top 10 universités américaines dans le domaine de l’ingénierie et de la technologie

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT) – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 1)
  2. Université de Stanford – San Francisco, Californie (Rang mondial : 2)
  3. Berkeley (UCB) – San Francisco, Californie (Rang mondial : 5)
  4. Université d’Harvard – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 12)
  5. Georgia Institute of Technology (Georgia Tech) – Atlanta, Georgie (Rang mondial : 13)
  6. California Institute of Technology (Caltech) – Los Angeles, Californie (Rang mondial : 14)
  7. Université Carnegie Mellon – Pittsburgh, Pennsylvanie (Rang mondial : 17)
  8. UCLA – Los Angeles, Californie (Rang mondial : 19)
  9. Université de L’Illinois, Urbana-Champaign (Rang mondial : 27)
  10. Université du Texas – Austin (Rang mondial : 28)

Le MIT maintient sa position de leader des Etats-Unis mais également n°1 au niveau mondial dans le domaine de l’ingénierie et de la technologie, avec un score parfait pour la réputation universitaire.

Sur les 91 écoles d’ingénieurs et de technologie aux États-Unis, 14 figurent dans le top 50 mondial. L’Université de Purdue est un participant particulièrement remarquable, qui a gagné 11 places dans le classement de cette année pour atteindre la 32e place. L’université de Columbia ne figure plus dans le top 50 mondial cette année, perdant trois places pour se situer entre 51 et 100.

Université UCLA
Université UCLA, Californie – ©Katz Gohsend, CC0 Creative Commons

Les meilleures universités pour le génie chimique

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT) – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 1)
  2. Université de Stanford – San Francisco, Californie (Rang mondial : 2)
  3. Berkeley (UCB) – San Francisco, Californie (Rang mondial : 4)
  4. California Institute of Technology (Caltech) – Los Angeles, Californie (Rang mondial : 7)
  5. Université de Princeton – Princeton, New Jersey (Rang mondial : 15)

Le classement du génie chimique comprend 401 universités au total, dont 85 sont situées aux États-Unis.

Aux États-Unis (et dans le monde entier), le MIT est une fois de plus en tête, obtenant un score parfait dans l’indicateur de réputation universitaire, l’indice H et les indicateurs de réputation des employeurs.

19 universités de l’index se situent dans le top 50 mondial. Parmi ces universités, les plus performantes cette année sont l’université de Cornell (qui a gagné 8 places pour se classer 30ème), l’université de Pennsylvanie (qui a gagné 8 places pour se classer 40ème) et l’université du Delaware (qui a perdu 19 places pour se classer 48ème).

Les meilleures universités pour l’ingénierie civile et structurelle

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT) – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 1)
  2. Berkeley (UCB) – San Francisco, Californie (Rang mondial : 4)
  3. Université de Stanford – San Francisco, Californie (Rang mondial : 13)
  4. Georgia Institute of Technology (Georgia Tech) – Atlanta, Georgie (Rang mondial : 18)
  5. Université de L’Illinois, Urbana-Champaign (Rang mondial : 24)

Cette année, le classement du génie civil et des structures compte 203 universités, dont 33 aux États-Unis. Une fois de plus, le MIT se classe au premier rang mondial et 8 universités figurent dans le top 50 mondial.

L’université de Stanford fait bonne figure cette année en se classant 13ème, et l’université de Purdue grimpe de 2 places pour atteindre la 27ème place commune avec l’université du Texas à Austin. La Texas A&M University perd 4 places cette année pour se retrouver parmi les 50 premières.

Les meilleures universités pour le génie électrique

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT) – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 1)
  2. Université de Stanford – San Francisco, Californie (Rang mondial : 2)
  3. Berkeley (UCB) – San Francisco, Californie (Rang mondial : 3)
  4. Université d’Harvard – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 10)
  5. California Institute of Technology (Caltech) – Los Angeles, Californie (Rang mondial : 13)

Le classement des matières d’ingénierie électrique présente le plus grand nombre d’universités de tous les autres classements de matières d’ingénierie, avec 507 universités, dont 81 aux États-Unis. Le MIT revendique encore la 1ère place mondiale en matière d’ingénierie électrique.

Sur les 14 autres entrées américaines dans le top 50 mondial, l’université de Harvard tombe à la 10ème place, après avoir perdu trois places. L’université Carnegie Mellon est également touchée cette année, après avoir chuté de huit places pour se retrouver à la 24ème place. L’Université du Michigan-Ann Arbor obtient de bons résultats en 2020, gagnant six places pour se classer au 26ème rang.

Université Harvard
Université de Harvard, Massachusetts – ©Pixabay Creative Commons

Les meilleures universités d’ingénierie de fabrication, mécanique et aéronautique

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT) – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 1)
  2. Université de Stanford – San Francisco, Californie (Rang mondial : 2)
  3. Université d’Harvard – Boston, Massachusetts (Rang mondial : 4)
  4. Berkeley (UCB) – San Francisco, Californie (Rang mondial : 6)
  5. Université du Michigan – Ann Arbor, Michigan (Rang mondial : 10)

Sur les 501 universités de mécanique, d’aéronautique et de génie mécanique classées dans le monde, 87 se trouvent aux États-Unis. Le MIT occupe la première place dans le monde, suivi de près par l’université de Stanford, qui occupe la 2ème place. L’université de Purdue a obtenu de bons résultats cette année, gagnant 8 places et se classant au 20ème rang.

L’université de Cornell progresse de 8 places cette année pour atteindre la 36ème place. L’université de l’Illinois à Urbana – Champaign fait également bonne figure, entrant dans le top 50 cette année après avoir grimpé de 13 places au classement.

Université Stanford, Californie – ©t_watanabe, CC0 Creative Commons

Les meilleures universités pour le génie minéral et minier

  1. Colorado School of Mines – Golden, Colorado (Rang mondial : 1)
  2. Pennsylvania State University – Philadelphia, Pennsylvanie (Rang mondial : 13)
  3. Université d’Arizona – Tucson, Arizona (Rang mondial : 20)
  4. Virginia Polytechnic Institute (Virginia Tech) – Blacksburg, Virgnie (Rang mondial : 22)
  5. University of Colorado – Boulder, Colorado (Rang mondial : 28)

Le plus petit des classements d’ingénierie, avec seulement 50 universités représentées, dont 7 aux États-Unis. L’indice minéral et minier a été publié pour la première fois en 2016.

La Colorado School of Mines est en tête du classement des matières minérales et minières cette année, à la 1ère place tant aux États-Unis que dans le monde.
En dehors du top 5, l’Université de l’Utah et l’Université de science et de technologie du Missouri obtiennent toutes deux de bons résultats, la première gagnant 3 places pour se classer 32ème cette année, et la seconde 5 places pour se classer 43ème.

SI vous souhaitez partir étudier aux Etats-Unis dans une des universités citées dans ces classements, vous pouvez consulter SUP in USA, coach spécialisé dans la préparation aux admissions des universités américaines.

Mag Academy

Read Previous

Partir étudier aux USA

Leave a Reply

sem, ut massa fringilla elit. in sit